samedi 30 juin 2012

Belorado- Castrojeriz

Lever de plus en plus tôt 5h15 ce matin avec les Pèlerins donc sur Solex a 6h30, un exploit!
Joli col Predeja en perspective 1150 m venant de 470 m , pas mal !
Une très bonne nouvelle de très bon matin : n'ayant plus de mélange 2 temps de France pour Solex , je fais mon mélange espagnol et ça marche ! Quel soulagement , plus d'excuse pour ne pas aller a Saint Jacques!
Montée commence sous soleil , mais pas de chaleur , gros pédalage dans le col , dur , dur , mais beaucoup plus vite que les vélos , fierté , limite rupture mais ça passe a 1150 m idem Roncevaux donc bien pour le futur!
Bravo Solex et mollets! Jolies forets dans ces Montes De Oca ,Auca des Romains , que redoutaient les Pèlerins pour ses loups dont subsistent quelques exemplaires , pour ses bandits et forets sauvages , isolées et enneigées.
Monastère de Saint Juan de Ortega , toujours habite par moines cloitres , dégustation de soupe castillane a l'ail, église romane et crypte romanes superbes , cloitre marbre rose ,
a 1000m entourées de sapins , tout ici n'est que beauté , havre de paix.
Descente vers Burgos , ville du Cid ( voir Wikipédia ) non pas par le Camino qui longe l'aéroport mais par vallons et collines ( fort pédalage ) vers la Cartuja ( Chartreuse) de Miraflores , pur gothique flamboyant avec narthex , et 4 chœurs , peinture flamande de Roger Van der Weyden , le même qu'aux Hospices de Beaune , gisants et retable géant remarquables.
Jour férie de fête votive San Pedroa Burgos , défiles colores et musicaux des Associations avec bannières , très colore et joyeux devant la Cathédrale qui est superbe et gigantesque , 2 nefs , 1 cloitre , 17 chapelles , 1 cloitre, 2 sacristies , un régal !
Monastère des Huelgas ferme donc décide de tester les 180 km sur le plateau de la Meseta "un peu redoute" par Jacques et Solex.
C'est aussi coquet que prévu : champs de céréales a perte de vue , pas d'arbres, vent fort d'ouest donc pleine face justifiant pleinement des forets d'éoliennes , pas d'âme qui vive , même la route nationale désertée pour l'autoroute parallèle a des airs de Bagdad Café , route 66 , villages fantômes , hôtels et stations fermes , des lignes droites de 15 km...
2 conclusions : pour le Pèlerin a pied impression de solitude et de monotonie peut être propres a la méditation ? Tous les Pelerins que je double semblent vraiment un peu hagars et perdus dans leurs pensees possibles a 4 km / heure , que cela doit etre long ! Pour le Pèlerin en Solex mélange de sentiments de liberté , de hors du temps , de très grande solitude , a toute petite vitesse dans ces grands espaces sous ciel immense , soleil torride , vent permanent pénible , pas d'ombre ... Sentiment d'être vraiment en pèlerinage pas en rando pépère , paysages épures , tableaux géants quasi abstraits , très cistercien dans le fond , fausse route vers Hornillos cul de sac 15 km a rajouter , tiens un village charmant Hontanas ou je retrouve Candi pèlerin vélo ( déjà vu 2 fois a l'étape ) échange sur les sentiments très mitigés sur l'intérêt de cette Meseta,
Aux ruines du monastère San Anton bizarre la route traverse le cloitre! , photos avec 2 enfants Juan et Santiago ravis de grimper sur mon solex , regard ému du Père.
Castrojeriz ( Castrum Sigerici des Romains ) accrochée a sa colline avec château au sommet , magnifique Collégiale NS del Manzano , auberge pèlerins dans un hangard geant 50 lits que nous partageons a 3 Markus , Zurichois a pied depuis Zurich en séparation et rupture avec sa famille donc chemine pour marquer cette rupture , Jordi basque espagnol fait San Sébastien - Saint Jacques en 8 jours donc 120 km par jour , très fort! Confirment que les motivations des Pèlerins sont vraiment très diverses ! Couches tous 3 a 21h car demain départs Markus 5h30 , Jordi 6h30 et Jacques 7h.
Journée riche et très fatigante sur la Meseta qui demain continue sur 100km.
Photos : Burgos, Monastère San Anton, Castrojeriz

1 commentaire:

  1. on voudrait des photos avec les autres pélerins.
    tu as un casque ventilé?

    RépondreSupprimer